Déco

MU.e (titre provisoire)

Le petit Théâtre de pain

Retour à la page Autour de la saison

La résidence

Du LUN 08/02 au SAM 20/02, au Théâtre

La création

Création en trois volets autour de la parole et de la jeunesse.
Des adolescents se mettent à disparaître sans laisser de trace. D’abord sporadique, le phénomène se propage. Enlèvements ? Réseaux sordides ? Enrôlement ? Aucune piste n’est écartée mais chacune s’avère caduque. L’enquête piétine et les autorités s’essoufflent jusqu’à s’en détourner.
Dans l’intimité des cellules familiales, les parents livrés à eux-même se mobilisent, se retrouvent, cherchent. Des questions fusent et des hypothèses s’élaborent.
Et si ces jeunes étaient partis de leur plein gré ? Une fugue de masse ? Mais pour quelles raisons ? Et dans quel but ? Des tensions naissent et des comptes se règlent, des introspections s’esquissent et des prises de conscience s’opèrent.
Nourri par des sous intrigues qui s’échafaudent, un scénario peu à peu se tisse. Vraie ou fausse piste ? Et si l’issue était tout autre ? Moins dramatique qu’initialement pressentie ?

L'univers

En constatant la rapidité de plus en plus accrue avec laquelle nos jeunes se confrontent à la violence du monde, monde où l’avenir de certains adultes est un lendemain qui se re-questionne chaque jour,
... à l’heure où des parents défaits errent dans des recherches éperdues de survie et d’amour pour leur deuxième moitié de vie,
... où les injonctions de réussite pleuvent de toute part,
... où les rôles parents / enfants s’inversent parfois tant et si bien qu’on ne sait plus qui de l’adulte ou de l’enfant élève l’autre,
... sans culpabilisation ni complaisance, nous aimerions traverser les questions de la transmission et de la responsabilité, s’agissant tant de l’individu que de la société.