Déco

Orchestre national de Bordeaux Aquitaine

Direction : Sacha Goetzel

Retour à la page spectacles 2019
Tout public | Concert symphonique

le spectacle

Parmi les pages les plus brillantes de la littérature pour violon, figure le Premier concerto de Max Bruch, composé – avec les conseils du virtuose Joseph Joachim – entre 1864 et 1866. Lyrique et passionné, il expose les prouesses de l’instrument telles que les imaginaient les Romantiques. A l’inverse, la Première symphonie de Beethoven (1800) demeure tout à fait classique dans sa forme et témoigne de l’héritage direct de Haydn. La création du jeune compositeur Jean-Patrick Besingrand complète ce magnifique programme. Une soirée placée sous le signe de la grande musique avec la formidable formation de notre prestigieux opéra national.

le violonniste, mathieu arama

Matthieu Arama commence le violon à l’âge de 6 ans et fait ses débuts en soliste salle Gaveau à Paris à l’âge de 11 ans. Quelques années plus tard, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et y obtient en 2000 le Premier Prix mention très bien à l’unanimité avec un Prix Spécial de l’association des anciens élèves. Son premier album « Violin Showcase », sorti en 2013 chez Brilliant Classics, constitué de pièces de Paganini, Sarasate ou encore Wieniawsky parmi les plus virtuoses du répertoire a connu un grand succès auprès des critiques. Matthieu Arama est Supersoliste-Concertmaster de l’Or-chestre National Bordeaux Aquitaine et joue le violon Guarnerius dit le « Duc de Cré-mone »

Programme :

Concerto pour violon n°1, Max Bruch / Symphonie n°1, Ludwig Van Beethoven

Lien vers le site de l'ONBA