Déco

Peer Gynt

d'Henrik Ibsen - Groupe Anamorphose

France

Retour à la page spectacles 2018
Création 2017, 1ère à Périgueux À partir de 12 ans | Théâtre, chanson, marionnette et masques

Parcourir le monde, pour revenir au point de départ et découvrir que c’est là que le bonheur se cachait. Un périple à soixante personnages avec marionnettes, projections et chansons. Magique !

C’est l’aventure d’un homme parti à la recherche de lui-même. Une quête intérieure qui entraînera Peer Gynt dans les montagnes, le fera rater son entrée dans le royaume des trolls, perdre sa fortune sur les côtes marocaines, être proclamé prophète dans le désert et empereur des fous dans un asile…  Mille vies en une ! Un tourbillon d’histoires compose cette pièce à part, qui fit la célébrité d’Ibsen. Sa vision à la fois comique et poétique des grandeurs et folies, montre à quelles extrémités peut pousser le tout-puissant ego.

La saga de Peer Gynt est retracée par une foule de marionnettes, de toutes tailles et de tous styles : le metteur en scène règne sur un charmant bric-à-brac qui s’anime avec une époustouflante dextérité, au son d’un orgue de barbarie ou accompagné de chansons inspirées de la musique de Grieg. Soixante personnages apparaissent au fil de cette quête de soi, à visage nu ou masqué, en marionnettes, avec seulement cinq comédiens pour opérer toutes ces manipulations et transformations.

Ce drame poétique et philosophique fleuve, ramené à une heure et demie, multiplie les rebondissements insensés sur 50 ans de vie de ce antihéros. Une réduction ? Plutôt  « un précipité, un concentré, un feu d’artifice théâtral » annonce Laurent Rogero, nous invitant à poursuivre avec lui ce rêve éveillé.

 

Laurent Rogero

Laurent Rogero, formé aux CNR de Bordeaux et Conservatoire National Supérieur de Paris, joue, met en scène et écrit pour le groupe Anamorphose depuis 1994. Le jeu incarné, la manipulation d’objets, la surprise visuelle, la relation avec les spectateurs, le plaisir des mots, sont des points forts de la compagnie. Le groupe Anamorphose se place au service de grands textes, théâtraux ou non (Dom Juan, Candide ou l’optimisme, La petite Sirène) pour rapprocher connaisseurs et novices dans la redécouverte des classiques.

www.groupe-anamorphose.com

 

À savoir

> Spectacle proposé en séances scolaires jeudi 12 janvier, à 14 h (lycées) et vendredi 13 janvier, à 14 h (collèges).

> En coréalisation avec l’OARA.