Déco

Mr GAGA, sur les pas d'Ohad Naharin

Un film de Tomer Heymann

Retour à la page spectacles 2017
Tout public | Conférence, goûter, ciné

 

L’histoire fascinante d’Ohad Naharin, célèbre chorégraphe de la Batsheva Dance Company, dont les performances dégagent une puissance et une beauté inégalées.

15 h : Conférence, par Thomas Hahn

Le film sera précédé d’une conférence d’une heure donnée par Thomas Hahn, journaliste, et critique de danse internationale.
Il apportera son éclairage sur la danse contemporaine en Israël, le rôle qu’y joue Ohad Naharin, la personnalité de ce chorégraphe d’exception, la genèse de ce documentaire biographique, le réalisateur du film et le phénomène Gaga qui est en train de conquérir le monde, pour devenir pratique au quotidien.
Le Gaga peut-il devenir une alternative au yoga ?

 

17 h : Mr Gaga, sur les pas d'Ohad Naharin

Le film nous dévoile le processus créatif d’un chef de file incontesté de la danse contemporaine, l’invention d’un langage chorégraphique unique et d’une technique de danse hors-norme appelée « Gaga ».
« L’idée de ce film est née il y a une vingtaine d’années lorsque j’ai assisté pour la première fois à une pièce de la Batsheva Dance Company. Ma tête et mon coeur ont alors été tellement bouleversés que cela m’a fait l’effet d’un mélange explosif d’alcool et de drogues.
C’est un ensemble de mouvements, de musique, d’énergie, de sexualité, de sensualité et de danseurs dont on pourrait tomber fou amoureux sans même pouvoir l’expliquer. Depuis ce jour-là, je suis devenu un fan obsessionnel de la danse de la Batsheva. De plus, Naharin est un sujet passionnant pour un film car c’est un personnage coriace au caractère complexe et contradictoire.
J’ai donc toujours voulu faire un film sur Ohad Naharin, mais il n’a jamais accepté. Il y a sept ans, Ohad m’a enfin permis d’entrer avec ma caméra dans son studio et depuis ce jour, je ne l’ai plus quitté. Je l’ai suivi dans ses cours de danse Gaga, ses créations, sa vie personnelle… mais la chose la plus fascinante a été d’obtenir le secret du travail d’Ohad Naharin avec ses danseurs. Durant sept ans, nous avons suivi Ohad avec notre équipe aux États-Unis, en Israël, aux Pays-Bas, en Grèce, en Suède et au Japon. Nous avions également à notre disposition plus de 650 heures d’images d’archive réunissant le travail fascinant de Naharin de ces trente dernières années. »
Tomer Heymann

 

À savoir

Programme en partenariat avec Ciné Cinéma.