Déco

Medianoche

Vicente Pradal

France - Espagne

Retour à la page spectacles 2018
Création 2015 Tout public | Musique, poésie, danse flamenca, jonglage

Aux racines de la littérature espagnole, ce rendez-vous festif et méditatif parle de liberté, de condition des femmes, de communion avec la nature, dans un univers poétique et flamboyant.

Le compositeur Vicente Pradal, fort de son amour érudit pour la poésie classique et contemporaine espagnole, ne cesse d’y revenir pour créer. Après avoir mis en musique de grands poètes espagnols et latino-américains, il s’intéresse ici aux plus beaux vers du Romancero espagnol.

Partant du mystique Jean de la Croix, il a conçu une série de tragédies musicales au succès à la fois populaire et critique. De cette rencontre entre poésie ancestrale et mise en scène du récit, un style est né, rehaussé par des distributions de qualité. Le public, surtout français, a ainsi pu découvrir ce pan de littérature hispanique.

Fondé sur les Romances et Villancicos, poèmes pour la plupart anonymes, écrits à partir du XVe siècle, Medianoche plonge aux sources de l’Art Flamenco, que Vicente Pradal a longtemps étudié et pratiqué. « Mon travail se concentre sur les textes qui nous parlent de l’amour et de la mort, toujours si étroitement liés dans les Romances. »

Interprétés à quatre voix, avec deux musiciens, une danseuse flamenca et un jongleur, ces Romances à la fois savoureux et profonds rejoignent le monde saltimbanque lorsque les interprètes se font bateleurs et incarnent les personnages qui peuplent ces récits.

 

vicente pradal

Fils du peintre andalou Carlos Pradal, petit-fils de Gabriel Pradal, député de la province d’Almería sous la République et arrière petit-fils de Don Antonio Rodríguez Espinosa, maître d’école de Federico García Lorca à Fuentevaqueros, Vicente Pradal a de qui tenir !

Né en 1957 à Toulouse, il devient compositeur en 1994 lorsqu’il crée La Nuit Obscure, sur des poèmes du mystique espagnol Jean de la Croix. Succès immédiat et grand prix de l’Académie Charles Cros.

En 2000, il compose et met en scène L’Amour de Loin, à partir de poèmes de Jaufre Rudel, troubadour occitan du XIIe siècle.

En 2005 et 2006, le récital Vendrá de Noche mêle des extraits de ses spectacles précédents à de nouvelles chansons composées sur les vers de poètes majeurs. En 2007, il signe la création musicale du Divan du Tamarit, recueil de Federico García Lorca. En mai 2008, toujours Federico : Vicente Pradal met en scène et en musique la tragédie Yerma pour la Comédie Française.

 

À savoir

Vicente Pradal a été programmé à L’Odyssée avec Viento del Pueblo en 2013. Ce spectacle est programmé en préambule du festival Cinespañol de Périgueux.

À voir aussi

  • Cie Timshel - avec La Mal Coiffée
    Concert, danse, polyphonies occitanes… au féminin
    +
    ven 27 novembre
  • Patrice Thibaud
    Humour, théâtre physique, flamenco
    +
    mar 8 et mer 9 mars