Déco

pascal – descartes l'entretien de M. Descartes avec M. pascal Le Jeune

Jean-Claude Brisville

France

Retour à la page spectacles 2018
Tout public | Théâtre

Descartes, l’ancien, et Pascal, le jeune - Mesguich père et fils - sont face-à-face : que peuvent-ils bien se raconter ? L’un croit en la raison, l’autre n’a pas foi en la science…

Tenir le spectateur en haleine devant deux philosophes qui ferraillent intellectuellement, c’est possible : le dialogue imaginé par Jean-Claude Brisville est brillant et savoureux, il rend à la fois plus intelligent et plus heureux. Un luxe !

D’un côté, René Descartes, 51 ans, philosophe de la raison, homme de voyage et bon vivant. De l’autre, Blaise Pascal, 24 ans, souffreteux tourmenté et mystique intransigeant. La brève rencontre a bien eu lieu entre ces deux esprits éclairés, en 1647, mais on ne sait rien de la teneur de leurs échanges. Cette conversation enflammée, rugueuse et passionnée, est une invention ô combien jubilatoire !

Daniel et William Mesguich, acteurs et metteurs en scène complices, restituent un affrontement auquel on croit d’autant plus que la langue de l’auteur chante comme celle du XVIIe. Le jeune Pascal, fraîchement janséniste, est bardé de certitudes ; le Descartes d’âge mur est pétri des questions de toute une vie. Un clair obscur accueille les confidences de ces deux êtres que tout oppose. Leurs propos résonnent bien sûr à nos oreilles contemporaines, dans notre monde encore meurtri par la foi aveugle et la raison qui paralyse l’action… Pour Daniel Mesguich, ce « partage du monde passe en chacun de nous ».

 

 

À voir aussi

  • de stéfan zweig - christophe lidon
    Théâtre
    +
    jeu 15 et ven 16 octobre
  • D'Alfred de Musset (1810–1857) - Catherine Marnas
    Théâtre
    +
    mar 1 et mer 2 décembre
  • Wajdi Mouawad inspiré par Annick Bergeron et Nayla Mouawad
    Théâtre
    +
    mar 22 et mer 23 mars
  • 9
    Le petit théâtre de pain - Stéphane Guérin - Manex Fuchs
    Théâtre
    +
    mar 5 et mer 6 avril