Déco

Capitale : vientiane

Compagnie ouïe/dire

France

Retour à la page spectacles 2018
Création 2015 À partir de 8 ans | Voyage photo-phono-graphique

La compagnie Ouïe/Dire nous invite à embarquer pour le Laos, Capitale : Vientiane, voyage « photo-phono-graphique » à portée de scène. Un concentré de sens.

Mutation au bord du Mékong. Ici, la ville s’accélère, mais la décontraction demeure. Patrimoine ancestral et modernité se conjuguent dans une cacophonie mêlant le trafic des véhicules à l’activité rurale. Ce festival de couleurs et de parfums saisit les voyageurs : par chance, ceux-ci sont artistes et transforment la matière vivante en spectacle, pour notre plus grand dépaysement. Ne manquent que la poussière et la moiteur.

Chaque spectateur chemine avec eux, se joint à cette déambulation paisible, faite de projection d’images et de sons rapportés, esquisses et musique réalisés en direct. Des cartons habillent la scène, ils deviennent cabanes ou mur d’images.

Dans cette errance emplie de curiosité, on croise des temples et des bonzes, des légendes peuplées de singes et de nagas, des marchés bruyants… Un univers s’anime en continu, décor sonore parfois décalé sur le déroulé visuel. Une étrange superposition narrative entre ici et ailleurs dessine un pays bien réel, et ce que Vientiane a inspiré de meilleur : un bonheur en capitale.

 

Compagnie Ouïe/Dire

Les artistes vivent tous trois en Périgord.

Kristof Guez met en scène la photographie dans la vie de tous les jours, apportant des réponses documentaires alternatives. Ses liens avec des musiciens et plasticiens se matérialisent dans des installations, performances, expositions et éditions.

Marc Pichelin, artiste sonore, s’exprime dans le spectacle vivant, la musique improvisée, l’installation sonore et la phonographie. Son approche créative se traduit par une édition discographique originale, faite de cartes postales sonores ou de coffrets photophonographiques. La poésie du réel l’a conduit en résidences d’artistes en Turquie, en Norvège, en Bulgarie, en Espagne… Il est aussi auteur de bande dessinée, fondateur des Requins marteaux.

Troubs traîne ses carnets et son pinceau un peu partout dans le monde, Australie, Madagascar, Mexique… Il dessine sur le vif puis, dans des livres, suggère le monde plus qu’il ne l’explique.

La compagnie Ouïe/Dire, fondée en 1994, développe un travail original de création à entendre et une pratique ouverte de l’Art Sonore, une expérience concrète de l’écoute. Elle explore d’autres processus de création en lien aux territoires, aux sites et aux personnes rencontrés, intégrant la dimension sociale, culturelle et pédagogique des projets mis en oeuvre. « L’écoute est un geste intime qui engage la personne dans sa relation à ce qui l’entoure. » L’investigation artistique prend diverses formes, concerts de proximité, veillées haut-parlantes, cinéma, expositions, performances, installations.

www.ouiedire.com

 

À savoir

Ce spectacle est présenté en séance scolaire lundi 9 novembre à 14 h et mardi 10 novembre à 10 h, au Palace.

À voir aussi

  • Compagnie Hippocampe - luis torreão
    Théâtre gestuel
    +
    mar 8 décembre
  • Compagnie Fiat Lux didier guyon
    Théâtre gestuel masqué, récit
    +
    ven 29 et sam 30 avril
  • La Nébuleuse - Julian Blight
    Théâtre
    +
    mar 3 mai
  • Compagnie Lazzi Zanni - Fabien Bassot
    Théâtre
    +
    jeu 12 et ven 13 mai